L'eau, voici le maître mot. Elle semble figée, et pourtant elle guide nos pas, partout. Plus de 1500 ponts courbent l'échine pour l'honorer. À Amsterdam, on ne change pas de trottoir facilement. Il faut contourner l'eau pour aller chercher un pont plus loin. L'eau, partout canalisée, dicte notre parcours. Et on se laisse séduire.

    Autour de ses canaux, des milliers d'étonnantes demeures qui se penchent doucement en murmurant : « Canal, suis-je toujours la plus belle du quartier ? » Promeneurs, vous vous trouvez devant l'une des plus extraordinaires vitrines du temps. Ville ouverte sur son histoire comme sur son futur. Ici, pas de volets ni de barreaux aux fenêtres. Il n'y a rien à cacher. On s'y promène comme dans un gros village. On s'y perd facilement, mais d'instinct on retrouve son chemin. Et c'est toute la magie de cette capitale que de s'offrir sans détour ni faux-semblant. Voici une ville souriante et humble à la fois, toujours aimable, presque aimante. Amsterdam, on aime car on ne peut faire autrement. Pas besoin d'évoquer les musées, la rue a tellement à offrir.

 

Le marché aux fleurs

 

Koninklijk Paleis                                                                                                                          

 

                                                                                       Begijnhof Plus vieille maison d'Amsterdam

 

Les canaux

 

   

                                                                                                           Magere Brug : Dernier pont en bois

 

                           Vélo familiale!!                                                             Vente libre de graines de canabis

 

                                        Musée historique d'Amsterdam                                                                         Begijnhof                                                                      

 

Retour à la page d'accueil : ici